Pasolini, la passion de Rome

, , Comment closed

Réalisé par Alain Bergala

Pour Pasolini, Rome n’a pas été un décor ni un simple lieu de vie. Rome a eu une existence physique, charnelle et passionnelle, pour l’homme et pour le poète.
Rome a été pour le Pasolini polémiste, analyste de l’évolution de la société italienne, le principal sujet d’observation, son champ permanent d’études et de réflexion. Pasolini est mort il y a 38 ans, mais la Rome de 2013 est la preuve vivante de la justesse de ses analyses et de ses prophéties. il y a une Rome d’avant et d’après Pasolini. Les écrits et les films de Pasolini ont créé un nouvel imaginaire de la ville de Rome. Pasolini ne s’est pas contenté d’intégrer la ville de Rome comme toile de fond de ses romans et de ses films, il a « refondé » Rome par la littérature et le cinéma. Approcher Pasolini dans ses rapports avec la ville de Rome c’est donc entrer de plain-pied dans tout ce qui le constitue et le définit : la poésie, la politique, le sexe, l’amitié, le cinéma.