Charles Mingus

, , Comment closed

Réalisé par Paul Ouazan

Cette émission spéciale est à la fois le portrait d’un génie du jazz, une leçon de musique et un spectacle de jazz. Le tout, sous la houlette du grand pianiste de jazz français Laurent de Wilde. De Wilde raconte d’un ton enflammé la vie de Charles Mingus, contrebassiste et compositeur au génie singulier. Il brosse le portrait d’un être entier, écorché vif et « né fâché » dans une Amérique blanche qui ne lui accorde pas le droit de jouer la « grande musique » mais aussi rejeté par ses peu tolérants congénères à cause de sa peau de métis « couleur de chiasse ».
Mais de Wilde ne se contente pas de raconter, il « met les mains dans le cambouis » : il donne au spectateur une jubilatoire et étonnante leçon de musique. Au piano et accompagné par ses deux complices, Bruno Rousselet à la contrebasse et Donald Kontomanou à la batterie, il explique « musicalement »  d’abord l’évolution de la contrebasse et la place prépondérante qu’elle va prendre dans le jazz moderne puis la place de celle-ci chez Mingus et enfin les arcanes de ses compositions qui n’ont pas pris une ride. De Wilde joue, décortique la musique de Mingus au piano, demande au contrebassiste ou au batteur de lui faire une « démo ». Il se paye même le luxe de nous faire entendre un enregistrement tout en le commentant.
Et enfin pour parachever le tout, le trio de Wilde interprète quelques-uns des morceaux-phares de Mingus.Tout en respectant les compositions de Mingus, de Wilde se révèle, si besoin était, un pianiste très inspiré et généreux.
Ce nouveau numéro de Die Nacht / La Nuit se veut un « spectacle musical didactique » à la pédagogie « swingante » et jubilatoire.