Robyn Orlin, de Johannesbourg au palais Garnier

, , Leave a comment

Réalisé par Philippe Lainé et Stéphanie Magnant

« Robyn Orlin, de Johannesbourg au palais Garnier» s’appuie sur la création de L’Allegro, Il Penseroso ed Il Moderato à l’Opéra Garnier. La chorégraphe sud-africaine, Robyn Orlin, en est le personnage principal. Ses préoccupations artistiques, les sources de ses engagements, ses contradictions, son rapport au pouvoir et à la danse sont indissociables de sa relation à l’Afrique du Sud. Confrontée à une institution, symbole du ballet classique et de la culture occidentale où hiérarchie et pouvoir prévalent, elle devra préserver son identité.

Festival Visions du réel de Nyon, section Tendances – 2008
Festival des films du monde de Montréal – 2008

 

Leave a Reply

(*) Required, Your email will not be published