Les enfants perdus de Tranquility Bay

, , Leave a comment

Réalisé par Jean-Robert Viallet et Mathieu Verboud

Alors que le monde a les yeux tournés vers Guantanamo et Abu Ghraib, personne ne connaît Tranquility Bay, un centre de « modification du comportement » pour adolescents américains situé en Jamaïque. Tranquility Bay est en réalité un centre de torture et de lavage de cerveau. C’est même le fleuron de WWASP, une multinationale discrète mais puissante, dirigée par des hommes d’affaires de l’Utah.

En 2002, Paula Reeves, avocate en Floride, envoie son propre fils à Tranquility Bay. Une erreur qu’elle ne se pardonnera jamais. Depuis, Paula a engagé un combat à mort contre WWASP. Dans ce combat, Paula est bien seule. Aux États-Unis, il n’existe aucune loi fédérale sur la protection de l’enfance. Et WWASP compte sur ses amitiés politiques pour s’offrir une impunité à vie.

Prix Michel Mitrani Festival International de Thessolonique – Grèce 2006
Mention spéciale du jury – FIPA 2006
Festival International de documentaire IDFA Amsterdam, 2005
Festival International des Droits Humains de Genève, 2006
Festival International des Droits Humains de Paris, 2006
Festival du film documentaire de Norvège, 2006
Festival Songes d’une nuit de Paris, 2006
6th WATCH DOCS Pologne, 2006

 

Leave a Reply

(*) Required, Your email will not be published