Une histoire du cinéma israélien

, , Leave a comment

Réalisé par Raphaël Nadjari

Le cinéma israélien se découvre une nouvelle jeunesse. Après les films à la gloire de l’homme juif nouveau (post création de l’Etat d’Israël), les comédies populaires ethniques appartenant au genre Cinéma Bourekas (équivalent israélien du western spaghetti italien), la Nouvelle Vague israélienne des années 70 dite « Nouvelle Sensibilité ». Ces films israéliens connaissent un franc succès, chez lui comme à l’étranger. En 2005, dix-huit films de fiction ont été produits, 1,3 million de spectateurs les ont vus, le double de 2003, dans un pays qui compte un peu plus de 6 millions d’habitants. Nombre de ces films made in « Holyland » ont été présentés dans une centaine de festivals internationaux.

Berlinale – 2009
Festival de cinéma de Jérusalem
Festival International du film de Toronto – 2009

 

Leave a Reply

(*) Required, Your email will not be published