Option solidarité

, , 1 Comment

Réalisé par Stéphanie Molez et Thierry Kubler

Quand trois élèves de Terminale proposent, dans leur établissement, une réunion d’information sur les « sans-papiers », ils découvrent à leur grande surprise, que l’un de leurs camarades de classe est dans cette situation. Ils organisent puis alimentent une mobilisation pour l’aider à obtenir ses papiers de régularisation. A travers ces personnages, nous voulons interroger un moment particulier de l’adolescence : celui de l’ouverture au monde.

Prix « Enfance et jeunesse » au Festival Traces de vie de Clermont-Ferrand – 2007

 

One Response

  1. Jefferson

    02/05/2013, 03:02

    Depuis de l’e9poque colonial que des pays l’occidentaux a cre9e buuceoap des proble8mes dans quatre coins du monde, Bien sfbre MR.Mariani quand le pays comme La France a affirme9e des preuves documentaire pour soutien Le Cambodge dans cette proble8me de conflit avec La Thaeflande. Le fait est qu’il a fallu l’intervention personnelle du MR. Hun Sen pour que cette cause , qui e9tait tombe9e comme un cheveu dans la soupe, soit abroge9e au plus vite .Alors que les deux cf4te9s n’ont pas encore recolle9 les morceaux.Il est e0 se demander e0 qui profite cette nouvelle provocation qui intervient juste avant 92une e9lection en Thaeflande dans laquelle tous les coups semblent permis devient aussi bien pole9mique externe que interne une campagne of9 Le temple de Preah-Vihear 92annonce comme un the8me majeur.Quel fut selon vous la conse9quence la plus destructrice e0 long terme de la colonisation et aujourd’hui sure une plan de coope9ration des culturelle, politique et e9conomique en faisant des belle photos au 1 avril dite –nous que c’est du poisson d’avril .Merci . 0 likes

Leave a Reply

(*) Required, Your email will not be published